Changement des conditions d'utilisation de Google Maps

Depuis le 16 juillet 2018, Google a modifié sa grille tarifaire de Google Maps. Jusqu'à ce mois de juillet, il était possible d'utiliser l'API de Google Maps pour afficher des plans sur son site internet sur simple inscription. Google tolérait l'affichage de ses cartes jusqu'à 25 000 fois par jour sans que le site qui les affichent ne paie quoi que soit. Désormais, Google a institué un système qui relevé à 28 000 affichages par mois cette limite.

En pratique, cela signifie qu'une entreprise, un cabinet ou une association qui dispose d'un site internet où l'on peut trouver une page qui propose un plan Google peut s'afficher 28 000 fois/mois gratuitement, au-delà, il faut payer les vues supplémentaires à Google.

Alors, bien entendu, cela ne concerne pas les petits sites internet, c'est à dire ceux dont le nombre de visiteurs par mois ne dépasse pas les 5 000 visiteurs, autant dire la majorité des sites internet sur la toile. Toutefois, pour continuer à utiliser l'Api Google Maps, même gratuitement, Google exige de renseigner une carte bancaire dans la Google Console. A défaut, les plans Google s'afficheront avec un message d'erreur et seront inutilisables.